Quels sont les usages autorisés du fioul?

Le fioul est un carburant : très proche du gazole, la réglementation l'a néanmoins cantonné au rôle de combustible pour le chauffage et de carburant pour l'agriculture pour des raisons fiscales.

Prohibition de l'usage du fioul dans des véhicules de tourisme

Le fioul permet de faire fonctionner la plupart des vieux moteurs diesel (sans injection ni turbo). Il pourrait donc théoriquement permettre de faire rouler des véhicules de tourisme. Toutefois, si son prix est intéressant, c'est par souci social et fiscal.

Le fioul est réservé à des besoins primaires comme le chauffage et interdit comme carburant pour des véhicules de tourisme.

La loi ne précise pas si le fioul peut permettre de faire tourner le chauffage d'une automobile qui reste au point mort !

Les usages autorisés du fioul

Puisque ce sont des usages de première nécessité, l'agriculture et le chauffage font l'objet d'un traitement fiscal de faveur.

Si le fioul était taxé au même niveau que le gazole, il serait 40 % plus cher et perdrait alors toute compétitivité face aux autres énergies comme le gaz naturel, le propane ou l'électricité.

Quelles sont les taxes sur le fioul ?

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus